Prévention et culture de l’égalité

 
 

Si les violences envers les femmes sont globalement mieux connues et dénoncées, elles demeurent massives et difficiles à enrayer. Qu’est-ce qui freine ? La réponse tient en un mot : le sexisme. Toutes ces violences, apparemment diverses, sont sous-tendues par la même idéologie du sexisme qui structure encore trop souvent les relations entre les femmes et les hommes.

La prévention doit être globale, menée dans tous les espaces de vie des femmes quelle que soit leur origine : transports, travail, espaces publics, médias mais aussi école et université.

En effet, les actions de prévention et de sensibilisation dans les établissements scolaires ainsi que dans toute structure accueillant du public jeune (clubs sportifs, accueils de mineur·e·s, etc.) sont indispensables pour participer à la construction d’une société plus égalitaire entre les femmes et les hommes et dénuée de violences sexistes. Les jeunes doivent être amenés à se questionner et apprendre à identifier les stéréotypes de genre, leur origine et leurs conséquences sur les relations entre les femmes et les hommes. Ces actions de prévention ont également pour objectif d’améliorer le quotidien des élèves au sein des établissements scolaires, lieux où la violence et le harcèlement sont quotidiennement présents.